Validation des Acquis de l'Expérience

VAE mode d’emploi

Téléchargez les réunions VAE de l'année en cours : à Limoges; à Brive.

Qu’est-ce que la VAE ?
Depuis la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002, il est possible d’accéder à une certification par la voie de la formation initiale et / ou continue mais aussi par la validation de son expérience :
« Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification figurant sur une liste établie par la commission paritaire nationale de l’emploi d’une branche professionnelle, enregistrés dans le répertoire national des certifications professionnelles »
visé à l’article L. 335-6 du code de l’éducation.

À qui s’adresse la VAE ?
Toute personne pouvant justifier de trois
années d’expérience professionnelle

Pour qui ?
La validation des acquis de l’expérience est un droit ouvert à toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut face à l’emploi, qu’elle soit ou non diplômée, dès lors qu’elle justifie d’au moins trois années, continues ou non, d’activité professionnelle en relation avec le contenu de la certification visée.

Quels types d’expériences professionnelles ?
L’activité peut avoir été exercée, en France ou à l’étranger, sous différents statuts : activité salariée, activité non salariée (commerçant, collaborateur de commerçant, profession libérale, agriculteur ou artisan...) ou activité bénévole (mandat électif ou syndical, dans un cadre associatif).

Les différentes étapes de la VAE

Connectez-vous sur notre site Div@ : http://dnf3.cnam.fr/diva/
Étapes - Démarches
o Le premier contact
A réception du contact par Div@ un entretien sera proposé avec un conseiller avec pour objectif d'examiner la faisabilité de la démarche et de vérifier notamment une condition impérative : un minimum de trois ans d'expérience professionnelle cumulée (mais pas nécessairement continue), en rapport direct avec le diplôme visé.
L'entretien est l'occasion d'un échange approfondi avec le conseiller sur le parcours professionnel, le projet, la demande et la cohérence de la démarche du candidat.
o L'élaboration du dossier
L'ouverture ou remise d'un dossier individuel, suppose que soit effectué le règlement des droits de constitution du dossier. Le candidat s'engage alors dans un travail sur soi qui vise à reconnaître les situations d'apprentissage qu'il a rencontrées et à expliciter les connaissances, compétences et aptitudes qu'il a acquises par l'expérience, par référence au diplôme postulé. Le candidat est accompagné dans sa démarche par un conseiller VAE (dont le rôle est le conseil méthodologique).
o Dépôt du dossier
Environ 2 mois avant le jury., le candidat dépose son dossier auprès de son conseiller VAE qui en vérifie la conformité.
o La validation par le jury
L'entretien est systématique pour les demandes de diplômes complets. Pour les demandes de diplômes partiels, le candidat pourra en être exempté, sauf si lui-même ou le jury le demande. Le jury examine le dossier du candidat et rend une décision. Dans le cas où la totalité de la validation demandée n'est pas accordée, le jury indique quels compléments sont à prévoir et comment le candidat peut les acquérir.

Vous pouvez bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle. Renseignez-vous auprès des différents acteurs qui participent à l’effort collectif de formation professionnelle continue : votre entreprise, le Fongecif, l’Opca, Pôle Emploi...

Tarifs VAE du Cnam Limousin
Forfait : 1545 €
Soit :
Droit individuel de base : 125€
Recevabilité : 50€
Prestation : 1200€
Jury : 170€

Téléchargez les fichiers joints: